Demi coque

coque

Autrefois, les constructeurs de bateaux fabriquaient une demi coque afin d’en déduire les plans de construction.
Ici on veut reproduire un bateau existant dans un but purement esthétique, on va alors faire le contraire, partir du plan de formes pour fabriquer la demi coque.

On peut donc procéder différemment de la manière traditionnelle, les planchettes horizontales permettant ensuite le tracé des couples pour la construction du navire.

J’ai choisi d’utiliser des planchettes verticales parce que je trouve que les formes de la coque sont mieux rendues de cette façon.

Tracé

Il faut disposer du plan de formes à la taille de la coque que l’on veut réaliser.

01280054

On commence par repérer les plans de coupe verticaux (on peut en rajouter), et mesurer la distance entre chaque. Cette distance sera l’épaisseur de la planche correspondante.

On va ensuite reproduire sur un calque au crayon gras les lignes de coupe verticales et les arranger cote à cote pour estimer la taille du pateau de bois nécessaire.

Quand la planche adéquate est trouvée (dans un bois facile à sculpter), on dégauchit une
face puis on trace les profils des tranches sur la face plane en n’oubliant pas de repérer la ligne de flottaison ainsi qu’une verticale passant par un couple du milieu.  Ces lignes serviront  à positionner les planchettes pour le collage.

Découpe et constitution du bloc

Avec une scie sauteuse, on découpe les tranches au plus près du tracé puis on rabote chaque planchette pour lui donner l’épaisseur désirée. On colle le tout en faisant bien attention au positionnement 

Le dégrossissage peut alors commencer

On visse l’ébauche sur une planche de contreplaqué sur laquelle on aura tracé la ligne de flottaison, une parallèle à env 3cm sous le point le plus bas de la coque (repère pour les couples) ainsi que la position des couples numérotée.

Le travail se fait avec une gouge de gros diamètre et un maillet de sculpteur. On peut y aller franchement au début, rien à craindre tant que l’on n’atteint pas les limites des planchettes.


Mise en forme précise de la coque

On va s’aider de gabarits des couples découpés dans du carton épais.
On prend bien soin de les numéroter ainsi que de tracer un repère (ici c’est le bord inférieur qui sert de repère (noter les lignes correspondantes sur le contreplaqué).

On place le gabarit et on enlève le bois en trop à la gouge jusqu’à l’ajustage parfait.

Unplugged woodworking